LE BREVET D’APTITUDE AUX FONCTIONS D’ANIMATEUR

LE BREVET D’APTITUDE AUX FONCTIONS D’ANIMATEUR

Le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur est délivré par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale ou Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Protection des Populations DDCSPP (arrêté du 22 juin 2007)

Qu’est-ce que le BAFA ?

Il s’agit d’un diplôme non professionnel nécessaire pour encadrer, de façon occasionnelle, des enfants ou des adolescents qui fréquentent les centres de vacances et de loisirs

La formation a pour objectifs d’encadrer et d’animer la vie quotidienne et les activités des mineurs, d’assurer leur sécurité physique et morale et, de participer au développement des relations entre les différents acteurs

Conditions d’inscription
• Avoir 17 ans au moins au premier jour de la session
• S’inscrire avant le début de la formation via le site internet du BAFA/BAFD

Parcours de formation
• Une session de formation générale, permet d’acquérir les notions de bases pour assurer les fonctions d’animation (8 jours)
• Un stage pratique, qui permet la mise en œuvre des acquis et l’expérimentation (14 jours)
• Une session de formation d’approfondissement (6 jours) ou de qualification (8 jours) qui permet d’approfondir, de compléter, d’analyser les acquis et besoins de formation

La durée totale de la formation ne peut excéder 30 mois sous peine de perdre le bénéfice des éléments déjà acquis

Organismes de formation

La liste des organismes habilités par le ministère chargé de la jeunesse est consultable :
• Sur le site de la Région Auvergne Rhône-Alpes
• Sur le site de la CAF

Le coût de la formation varie de 550€ à 1300€ selon l’organisme de formation et le régime choisis par le candidat (externat, demi-pension, internat)

Le stage pratique est normalement rémunéré
Aides financières possibles ?
Au niveau local,
Le Conseil Départemental peut attribuer une bourse forfaitaire pour toute personne de moins de 30 ans, résidant dans le Puy de Dôme
• Pour une session de formation générale (BAFA1) : 70€
• Pour une session d’approfondissement ou de qualification (BAFA3) : 55€
• L’organisme de formation s’occupe des formalités
• La bourse est versée directement au stagiaire
A noter : Dans le cas d’une formation réalisée hors région le stagiaire doit retirer lui-même un formulaire de demande de bourse auprès du Conseil Départemental

La Caisse d’Allocations Familiales(CAF) du Puy de Dôme peut vous aider à financer la formation générale (BAFA 1) sous certaines conditions:
• Le jeune doit être à charge au sens des prestations familiales
• La famille doit avoir perçu des prestations familiales pour le mois d’octobre de l’année précédente
• Votre quotient familial ne doit pas être supérieur à 700€ au mois de janvier de l’année en cours
• Le jeune doit adresser le formulaire d’aide à la formation à la CAF, dans les 3 mois suivants la date d’inscription au stage
Le montant de l’aide varie selon le quotient familial et elle est versée au jeune stagiaire

Au niveau régional,
Le Conseil Régional d’Auvergne propose une aide au financement du BAFA dans le cadre du PASS’REGION
• pour les jeunes de 15 à 25 ans
• dans le cadre d’une mission bénévole au sein d’une association agréée par la Région œuvrant dans des domaines comme la lutte contre la pauvreté, l’aide aux personnes malades ou handicapées, le lien entre les générations

Au niveau national,
La CNAF peut accorder une aide financière pour la session d’approfondissement ou de qualification (BAFA 3)
• Sans condition de ressources,
• Sans condition d’âge
• Son montant est de 91.47€ . S’il s’agit d’une session centrée sur l’accueil du jeune enfant, son montant peut être majoré
• Le jeune doit effectuer la session d’approfondissement (BAFA 3) dans un délai maximum de 30 mois suivant la session de formation générale (BAFA 1)
• Le jeune doit adresser une demande d’aide à la formation à la CAF dans les 3 mois suivants la date d’inscription au stage
L’aide est versée au jeune stagiaire

Après le BAFA
Le titulaire du BAFA peut préparer le Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFD) dès l’âge de 21 ans
Ce diplôme permet de diriger à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des séjours de vacances en direction d’enfants et d’adolescents en accueil collectif

Articles qui pourraient vous intéresser

LA CARTE MOBILITE INCLUSION

La carte mobilité inclusion entrée vigueur au 01er janvier.

La prime d’activité

Ce dispositif remplace la prime pour l’emploi et le.

LE BREVET D’APTITUDE AUX FONCTIONS D’ANIMATEUR

Le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur est délivré par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale ou Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Protection des Populations DDCSPP (arrêté du 22 juin 2007)

Qu’est-ce que le BAFA ?

Il s’agit d’un diplôme non professionnel nécessaire pour encadrer, de façon occasionnelle, des enfants ou des adolescents qui fréquentent les centres de vacances et de loisirs

La formation a pour objectifs d’encadrer et d’animer la vie quotidienne et les activités des mineurs, d’assurer leur sécurité physique et morale et, de participer au développement des relations entre les différents acteurs

Conditions d’inscription
• Avoir 17 ans au moins au premier jour de la session
• S’inscrire avant le début de la formation via le site internet du BAFA/BAFD

Parcours de formation
• Une session de formation générale, permet d’acquérir les notions de bases pour assurer les fonctions d’animation (8 jours)
• Un stage pratique, qui permet la mise en œuvre des acquis et l’expérimentation (14 jours)
• Une session de formation d’approfondissement (6 jours) ou de qualification (8 jours) qui permet d’approfondir, de compléter, d’analyser les acquis et besoins de formation

La durée totale de la formation ne peut excéder 30 mois sous peine de perdre le bénéfice des éléments déjà acquis

Organismes de formation

La liste des organismes habilités par le ministère chargé de la jeunesse est consultable :
• Sur le site de la Région Auvergne Rhône-Alpes
• Sur le site de la CAF

Le coût de la formation varie de 550€ à 1300€ selon l’organisme de formation et le régime choisis par le candidat (externat, demi-pension, internat)

Le stage pratique est normalement rémunéré
Aides financières possibles ?
Au niveau local,
Le Conseil Départemental peut attribuer une bourse forfaitaire pour toute personne de moins de 30 ans, résidant dans le Puy de Dôme
• Pour une session de formation générale (BAFA1) : 70€
• Pour une session d’approfondissement ou de qualification (BAFA3) : 55€
• L’organisme de formation s’occupe des formalités
• La bourse est versée directement au stagiaire
A noter : Dans le cas d’une formation réalisée hors région le stagiaire doit retirer lui-même un formulaire de demande de bourse auprès du Conseil Départemental

La Caisse d’Allocations Familiales(CAF) du Puy de Dôme peut vous aider à financer la formation générale (BAFA 1) sous certaines conditions:
• Le jeune doit être à charge au sens des prestations familiales
• La famille doit avoir perçu des prestations familiales pour le mois d’octobre de l’année précédente
• Votre quotient familial ne doit pas être supérieur à 700€ au mois de janvier de l’année en cours
• Le jeune doit adresser le formulaire d’aide à la formation à la CAF, dans les 3 mois suivants la date d’inscription au stage
Le montant de l’aide varie selon le quotient familial et elle est versée au jeune stagiaire

Au niveau régional,
Le Conseil Régional d’Auvergne propose une aide au financement du BAFA dans le cadre du PASS’REGION
• pour les jeunes de 15 à 25 ans
• dans le cadre d’une mission bénévole au sein d’une association agréée par la Région œuvrant dans des domaines comme la lutte contre la pauvreté, l’aide aux personnes malades ou handicapées, le lien entre les générations

Au niveau national,
La CNAF peut accorder une aide financière pour la session d’approfondissement ou de qualification (BAFA 3)
• Sans condition de ressources,
• Sans condition d’âge
• Son montant est de 91.47€ . S’il s’agit d’une session centrée sur l’accueil du jeune enfant, son montant peut être majoré
• Le jeune doit effectuer la session d’approfondissement (BAFA 3) dans un délai maximum de 30 mois suivant la session de formation générale (BAFA 1)
• Le jeune doit adresser une demande d’aide à la formation à la CAF dans les 3 mois suivants la date d’inscription au stage
L’aide est versée au jeune stagiaire

Après le BAFA
Le titulaire du BAFA peut préparer le Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFD) dès l’âge de 21 ans
Ce diplôme permet de diriger à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des séjours de vacances en direction d’enfants et d’adolescents en accueil collectif

Articles qui pourraient vous intéresser

LA CARTE MOBILITE INCLUSION

La carte mobilité inclusion entrée vigueur au 01er janvier.

La prime d’activité

Ce dispositif remplace la prime pour l’emploi et le.